Nos paradigmes sont notre fa